Un peu plus près du soleil

On nous avait bien mis en garde contre le mal des montagnes : maux de tête, œdèmes, que sais-je encore … Rien de cela, ou presque, en tout cas rien de grave. Mais un sentiment de fatigue au bout de près de deux mois d’altitude, dû bien sûr à l’essoufflement permanent, mais surtout au froid constant. Pas tant dans la journée, où tongs et t.shirt à manches courtes sortent encore parfois des bagages, lors de promenades au soleil, mais le froid permanent dans les hôtels non chauffés, où il faut jongler entre débit et température pour se réchauffer convenablement sous la douche, a eu raison de nous. Nous avons eu plaisir à frôler les 4000 mètres en permanence, mais serons bien contents de redescendre de quelques centaines, pour quelques degrés de plus !

 

Et pour des détails plus précis, nous avons flirté avec  les 4 000 mètres et admiré des paysages des plus apaisants :

dans le salar d’Uyuni

Jérômine seule s’est aventurée pour rencontrer des paysans dans la région de Sucre, et a passé deux ou trois barrières à 4 000 pour y arriver

Dans les villages Jalq’a où nous avons descendu le chemin des Incas, et dormi au cratère de Maragua

Enfin à Sajama, à quelques heures de bus de la Paz

Publicités

6 commentaires sur “Un peu plus près du soleil

  1. Merveilleux paysages et merveilleuses images…
    j’aime les couleurs, les gros plans, les voix des filles…
    Ce blog mérite… de faire le tour du monde 🙂
    Drôle de tête notre filleule semble en pleine forme, on pense à elle chaque jour !
    Dites nous, comment ça se passe pour chacun d’entre vous et entre vous? Moi j’aimerais savoir comment vous vivez ce voyage, vos joies et vos pensées…vos galères et vos déceptions… Et votre famille, comment elle va? Les deux jumelles semblent complices… venus si naturelle… A bientôt ! Corinne

    • Merci Corinne ! On a quand même en partie répondu à la question dans « on s’épanouit autour du monde ». Donc si je comprends bien, c’est plutôt nos galères et déceptions sur lesquelles tu veux des infos ! Et pas celles dues au drone, puisque nous en avons déjà parlé également …
      Ok, je vais voir si on a la matière en stock pour un article 😉 (enfin de la matière il y en a, mais en film c’est moins sur ! )

  2. Merci d’avoir résisté au froid et à l’altitude, car vous êtes passés par des endroits extraordinaires, que c’est beau, et super les lamas !
    Bonne continuation,moins haut, mais certainement aussi chouette, grosses bises à vous.

  3. Relu avec émerveillement , après bilan et suite du voyage: la Bolivie ie n’aura pas été décevante, ni sans surprise ? Hanacpachap

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s