Mourir à Varanasi…

…et atteindre le nirvana !

(Et si vous aimez ce blog n’oubliez pas de voter pour nous aux golden blog awards)

dej13-tdm11-num-143

La musique de ce film est un concert auquel nous avons assisté à Varanasi.

Nous qui hésitions à venir ici, par peur de la grosse ville, de l’attrape touristes, et du stress, nous avons bien fait de nous faire violence. Nous avons vraiment apprécié cet endroit, déambuler dans les rues moyenâgeuses, où le mysticisme s’impose quelle que soit notre vision de la vie.

Une des premières surprises en arrivant à Varanasi a été de voir voler tous les cerf-volants depuis la terrasse de l’hôtel. Vénus a voulu essayer, mais ce sont finalement Athéna et Indira qui y ont trouvé le plus de plaisir.

La musique de ce film est un concert auquel nous avons assisté à Varanasi.

dej13-tdm11-num-6

(Et si vous avez aimé cet article n’oubliez pas de voter pour nous aux golden blog awards)

Publicités

14 commentaires sur “Mourir à Varanasi…

  1. En enfants Gates , nous attendions avec impatience notre provision d’émerveillement : blog au-delà de tout imaginations. La clarté du commentaire ,la poésie du ton….et la beauté des images. Un grand MERCI !

  2. Merci d’avoir partagé avec nous votre aventure indienne, on a appris, on s’est émerveillé, on a ri, on en a pris plein les yeux. Bravo pour tous ces reportages, ces textes, ces photos, ces musiques! Vous vous sentez comment à l’idée de quitter l’Inde? Moi, j’ai un petit pincement au coeur par procupration… Mais la Thaïlande, ça donne bien envie aussi. Profitez bien! Grosses bises à vous 5 depuis Bagnolet.

    • Merci à tous et à toi lydia pour vos sympathiques messages encourageants !
      Oui bien sûr un pincement pour moi en tout cas de savoir qu’on quitte l’Inde dans deux jours. Tout d’abord parce que c’est un pays vraiment attachant, avec toute sa folie ! Mais aussi parce que c’est le seul pays dans lequel nous avions prévu deux mois … Aurons nous le temps de découvrir de la même façon les prochains ? …

  3. Superbes, les 2 reportages, le 1er très émouvant. Pour le 2ème, le maniement du fil du cerf-volant dans le contrejours donne l’impression d’une danse. Magnifique avec la musique !

    • Oui, une bien belle chorégraphie. Ou une sorte de langue des signes (version Athi). Mais vous n’avez pas l’air d’avoir de moustiques (pas mal aussi, pour développer une choré désarticulée).

      • Ah c’est indi qui danse à contrejour !
        Oui les cerfs volants sot plus efficaces que les moustiques en effet … Tant mieux ! 🙂

  4. Quand je lis ce blog, le cyclone est passé . Le pire est evité pour 500 000 personnes evacuées . Ouf . C’est ouf .
    Dee Dee Der

  5. Quel plaisir de vous lire… Malgré un tas de choses à faire… je viens de passer une bonne 1/2 journée à suivre votre blog depuis le début… il est top à tout point de vue!! C’est vraiment génial de faire partager tout ça… ça me laisse rêveuse…
    Plein de bises de la Billon’s family from Drôme

    • Lucie !!
      Merci, ça nous fait plaisir !
      On sera bien heureux à notre retour de venir vous raconter tout ça en chair et en os chez vous 😉
      En attendant, bise à vous tous !
      Jero.

  6. Bonjour les amis, Nael et moi avons un petit rituel, nous regardons vos articles en prenant notre petit déjeuner et c’est une très jolie façon de commencer la journée avant l’école! Merci et bon vent!
    Bises Hélène

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s