Athéna aime la flûte

Athéna ne veut pas quitter sa flûte (entre autre), elle nous l’a bien dit dans son article. C’est vrai que ça serait dommage d’arrêter ! Mais y a pas de raison… Même à Buzudel (Finistère), elle s’y accroche. Merci d’ailleurs pour vos nombreux messages qui lui conseillent de ne pas oublier sa flûte le jour du départ. Une raison en moins donc pour mettre le tour du monde à la poubelle…