Le tour du monde à la poubelle =[]

L’idée de faire le tour du monde m’est trèeès négative *_* . Je n’ai pas envie de quitter Bagnolet, je n’ai pas envie de partir 1 an, que tout le monde nous oublie, je ne veux pas quitter les scouts, le collège, les amies, la belle vie de Bagnolet, la rue du bac, les amis d’enfance, le chat, ma chambre, louer mes affaires à des inconnus, quitter le jardin partagé, la danse, la flûte traversière. Je ne veux pas non plus mourir coulée par un naufrage ou m’écraser dans un avion ou encore visiter des pays qui ne m’intéressent pas. A part visiter Londres, le tour du monde, à LA POUBELLE !!!!

Publicités

14 commentaires sur “Le tour du monde à la poubelle =[]

  1. Méheuuu, Athéna, là ne te fais aucun souci :
    – Tu ne risques pas de te faire oublier de tout le monde, au contraire, tout le monde va vous envier mais la plupart le cacheront bien !
    – Pour tes affaires, tu creuses un trou dans le jardin et tu planques tout !
    – Des scouts ben y’en a partout, surtout aux USA ( demandes à tes parents pourquoi… )
    – Tu ne mourras pas noyée dans un horrible naufrage ni dans un épouvantable accident d’avion puisque vous serez à vélo ou à la nage… Zut, j’ai fait une gaffe tes parents ne te l’ont pas dit…
    – Londres est d’une tristesse infinie, tout le monde est pareil, ils sont tous là-bas pour gagner le plus d’argent possible ou apprendre à le faire et puis les anglais ne mangent pas de serpent ou de scorpions, vraiment sans intérêt !
    – Quand à Bagnolet, dans chaque ville où vous passerez tu reconnaîtra un peu de chez toi et ne t’inquiètes pas tes copains et copines vous feront une fête incroyable quand vous rentrerez…
    Bises à vous, Lionel.

  2. Je trouve ton message hyper touchant, ça veut simplement dire que tu es heureuse quoi ! Heureuse avec nous, heureuse dans tes activités, c’est génial, quelle belle déclaration de vie ! Tu n’as vraiment pas à t’inquiéter, une année passe très vite, surtout quand elle est remplie d’expériences riches et variées, personne ne va vous oublier, au contraire, on sera avec vous avec une grande régularité pour essayer de partager vos découvertes. À votre retour, vous retrouverez tout, tout… en un peu mieux encore !
    Bises tendres
    Anne-Cécile

  3. Salut Athi!
    Nous, on n’a pas très envie de vous voir partir pendant un an, parce que vous allez nous manquer c’est sur!
    Les vacances à Fontainebleau sans vous, c’est pas pareil.
    Mais, on se dit aussi que pour vous, c’est quand même mieux de partir et de vivre une si belle aventure. Et en plus, on pourra venir passer nos vacances avec vous à l’autre bout du monde. On se donnera rendez vous au Pérou ou ailleurs!
    Et au retour, tu verras que tout sera encore là: le college, les copains, la belle vie de Bagnolet et les vacances à Fontainebleau avec les cousins!
    Bises

  4. Athi,

    Il n’est pas certain qu’on t’oublie…
    Si tu nous envoies régulièrement des cartes postales et que tu penses à nous rapporter des beaux souvenirs de ton voyage, promis, on ne t’oubliera pas.

    Pour la flûte, elle tient dans ton sac : une chance que tu n’aies pas choisi le trombone à coulisse ou la contrebasse.

    Et je veux bien surveiller tes affaires pendant que tu n’es pas la.
    Pour le chat, demande à grand mère : je suis sur que Grand Père serait ravi de le garder.

  5. Ciao Athena,

    Comme dit oncle Diabo, pas certain qu’on t’oublie.
    Tu m’as bien fait rire avec ton message audacieux : tout le monde rêve de voyager tandis que toi tu dis que tu préfères rester à Paris avec tes amis, tes activités.
    Il y a une jolie touche de provocation autant qu’une envie, malgré tout, de partir.
    Du moins c’est ce que je crois deviner au travers de ton message !

    Et vivre un naufrage, c’est quand même une aventure, car tous les bateaux modernes ont des chaloupes de secours et des balises Argos.
    Tu t’en souviendras toute ta vie !
    Avec un peu de chance, tu seras la première femme « Robinson Crusoé » en te retrouvant sur une île.
    Une belle base pour raconter une histoire !

    Continue de nous faire rire !

  6. Athéna !
    Viens au Mexique, la voix est libre, j’ai vérifié, pas de danger. Quelques uns de tes cousins y sont déjà venus
    Tu pourras y danser la salsa sur les mélodies des Mariachis, partager mon jardin et son jacuzzi, manger des yaourts au cactus, chercher Esteban, Zia et leurs cites d’or, et te remplir les yeux des toutes les couleurs et saveurs du pays !
    A bientôt donc…

  7. Pingback: 10 ans sur un Plateau | du globe au blog

  8. Athéna, tu as raison. Un TDM ca change toute une vie et on n’en sort pas indemne. Et on peut tout à fait le refuser et c’est pas parce que c’est le rêve de tout le monde que c’est à toi de le réaliser… Font quoi tes parents ? Ils ne prennent pas en compte tes envies, tes volontés, tes opinions ? Pensent-ils un peu à ton bien ? Pour lutter contre l’adversité du monde Athéna, je te souffle un secret, quoi qu’il arrive que ton sac soit lourd ou non, prend ta flute traversière… Je t’assure même au fond de l’océan après un naufrage elle pourrait t’aider, tu sais petites bulles du fond de l’eau deviendront grosses à la surface 😉 . Si ça peut te rassurer et le plus honnêtement possible, en rentrant de notre tour du monde nous avons tout retrouvé intact enfin presque, les chats nous font la tronche et ne veulent plus rentrer à la maison pourtant on nous a offert un aquarium, on a pensé que ca les ferait revenir… Sinon, pendant le voyage, t’es cape de faire mentir les gens qui disent que les ados c’est chiant pour voyager. Parce que moi j’ai bien l’intention de repartir avec mes fils mais pas avant l’adolescence et j’ai bien l’intention, un jour de trouver quelqu’un qui nous confirme que oui, même à l’adolescence c’est génial de voyager.
    Si vraiment il n’y a rien à faire, mets les deux talons en avant et les fesses en arrière, peut être que tu réussiras à rester là. Dans ce cas, préviens moi, je pars à ta place ; -)
    Chrystelle
    http://www.ecole-autour-du-monde.fr

    • Je sais mais rien ne me remonte le moral… Surtout quand je reviens d’un cours de flûte et que l’année prochaine je ne pourrai avoir le plaisir de rigoler avec ma professeur… Quand je suis au collège, je vois tous les 5e en sortie et je me dis, yes ! L’année prochaine je ferai toutes ces sorties, ces voyages, ces disciplines comme la chimie, et oui je sais on va me dire que le tour du monde est bien mieux que tout ça mais quand je me dis que je vais quitté le quartier et la famille et bah, je sais pas, ça me déprime… Toutes ces choses que je fais cette année, je me dis : « c’est pas grave c’est fini, mais je recommencerai l’année prochaine… Ah non mince, l’année prochaine je n’suis pas la… :(… Enfin bon ! J’arrête parce que sinon….
      Bon une dernière chose : Je découvre quand même des choses que je ferai et qui me remonte le sourire mais…

  9. Ciao Athéna, tu sais ce que font les flûtistes* quand ils voyagent?
    Comme c’est l’instrument le plus ancien du monde, et sans doute un des plus répandus, ils en ramènent une de chaque pays visité.
    Ça ne remplace pas tout, mais ça fait un point de départ pour une quête.
    oLivier

    (*dixit le flûtiste de Kika)

  10. Pingback: Athéna aime la flûte | du globe au blog

  11. Pingback: Les amies à ne pas quitter | du globe au blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s