La simplicité tranquille…

Deux semaines au Laos ne nous auront bien sûr pas suffi pour le découvrir correctement. Mais pour l’apprécier, oui !
Il aurait fallu pouvoir ralentir le temps pour y vivre au rythme du pays, en ajoutant quelques semaines à notre planning.
Mais nous avons cependant eu le temps d’apprécier la lenteur de la vie, la tranquillité des journées. Savoir passer des heures dans le bus, comme nous l’avons déjà mentionné, mais aussi siroter des vrais smoothies et du cafe lao sur les terrasses de Vientiane, se languir dans un sauna aux herbes et y savourer les massages traditionnels. Nous avons choisi de ne voir que peu d’endroits pour en profiter au mieux, et regrettons ainsi Luang Prabang ou les 4000 îles, pour ne citer que le plus évident. Mais nous avons pu ainsi passer quelques petits moments privilégiés, à échanger en français avec quelques Lao ayant vécu chez nous, ou à écouter les talents cachés de nos hôtes dans un karaoke des plus typiques.
Vous l’aurez compris donc, ici, pas de sensationnel, mais de la simplicité, pour notre grand plaisir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s