« Bravo ! »

C’était l’objet du mail que Caroline m’envoyait il y a maintenant deux mois. Le genre de mail qu’on aime recevoir : « Bonjour, Je viens de découvrir votre expérience et je suis complètement fan ! Fan de votre démarche, de votre état d’esprit… je me reconnais à 100 % ! Je suis en effet à la fois fan de voyage, de rencontres de découvertes, et experte en communication sur les enjeux environnementaux… J’ai lancé récemment Voyage Family afin d’inspirer et d’aider les parents à partir voyager avec leurs enfants. Pourquoi ? Car les enfants voyageurs seront des citoyens tolérants, curieux et ouverts. Et aussi car les voyages sont les expériences les plus fortes qui soient pour souder les membres de la famille ! » Et c’est comme ça qu’on se retrouva sur le blog de Caroline, pour parler de notre aventure à travers nos carnets de voyage : http://www.voyagefamily.com/family-portraits/39~des-carnets-de-voyage-pour-soi-et-les-enfants- Capture d’écran 2015-04-29 à 21.04.44

Publicités

C’EST DEMAIN, samedi 7 février

Pour tous les Parisiens, n’oubliez pas de venir voir notre film « Nous ferons le tour de la Terre », projeté dans le cadre du Festival International du Film d’Environnement » !

C’est samedi 7 février 2015, à 15h30 au Cinéma des Cinéastes : 7avenue de Clichy, Paris 17è, métro Place de Clichy.

ATTENTION, LE FESTIVAL EST GRATUIT, LES RÉSERVATIONS NE SONT PAS POSSIBLES. VENEZ AU PLUS TARD A 15H POUR AVOIR UNE PLACE

dej14-tdm01-num-413

« Nous ferons le tour de la Terre ! »

Et voilà, quelques mois après notre retour, nous accouchons d’un long métrage. « Nous ferons le tour de la Terre ! » raconte notre voyage, via les grands écrans cette fois-ci. Le dossier de presse est téléchargeable ici. « Athéna et Indira, jumelles, font le tour du monde avec leur petite sœur Vénus et leurs deux parents. Du haut de leurs douze ans, elles nous racontent leurs découvertes tout au long d’une année de voyage : expériences de tourisme équitable, rencontres fortes avec les autochtones, prises de conscience écologique… Découvrir une plantation de thé biologique en Inde et y partager le quotidien des cueilleuses, monter à cru sur un éléphant au Laos, descendre au fond du cratère d’un volcan Indonésien et y croiser les mineurs de souffre, ou encore célébrer la pleine lune dans le désert d’Atacama. Mélange équilibré entre reportages et road movie, ce film est le résultat d’une année de blog tenu pendant le voyage.  » La « première mondiale » comme on dit aura lieu le 7 fevrier 2015 à 15h30 au Cinéma des Cineastes, (Paris 18è) puisque le film a été sélectionné pour le « Festival International du Film d’Environnement », le FIFE. Nous serons hors compet’, mais dans la programmation « People Have The Power », et ça c’est la classe ! Aux côtés de plein d’autres super films que nous vous laissons découvrir sur le site du festival Au plaisir de vous y retrouver !

dej14-tdm01-num-413

Tous à vos kiosques ! (Encore !!)

Eh oui, vous pouvez encore courir dans les kiosques ! Cette fois-ci, c’est le magazine Kaizen daté novembre-décembre que vous pourrez demander. Vous y trouverez sur dix pages les photos que j’ai faites pendant notre voyage sur l’agriculture familiale à travers le monde.
Et si jamais votre kiosquier n’avait pas ce magazine, n’hésitez pas à le lui commander ! Kaizen en japonais signifie « le changement pas à pas », et ce bimestriel parle d’écologie au sens large, pour aller vers une société plus durable. Il est dans la lignée du mouvement des Colibris, et de Pierre Rabhi.

20141126-220442.jpg

L’heure des comptes

61 000 tout compris

Voilà un article qui en intéressera plus d’un, et qui fait partie du bilan… Si douloureux soit il !

Avant de partir, nous avions fait un budget très à la louche, et idéal, sans trop avoir eu envie de nous plonger dans les divers blogs pour chercher une réalité. Les dépenses et mode de voyage étant très personnels à chaque projet, nous avions pensé qu’il n’était pas utile de se tabler sur les expériences des autres, et, avouons-le, nous avions un peu peur de regarder tout cela de très près. Nous avions donc tablé sur 100 euros par jour, soit 3000 euros par mois, c’était de toutes façons les rentrées d’argent que nous pouvions envisager raisonnablement pour cette année, il faudrait bien faire avec…

Alors qu’en a -t-il été au final … ?

Tout d’abord, il faut vous dire que nous n’avons pas voulu regarder les dépenses d’assez près pour faire des cases, des catégories, etc. Nous allons donc vous livrer de manière globale les dépenses dans chaque pays, qui incluent tout, en vrac : les visas en Asie (Sauf pour l’Inde, payés avant le départ), les dépenses du drone (!) principalement en Thaïlande et en Australie, les envois du cned (bah oui, quand même, en express à chaque fois, ça compte). Pas de postes de dépenses donc, il sera peut être difficile de vous servir de notre exemple pour préparer un éventuel voyage… Mais ça vous donnera une idée quand même !

DEPENSES PENDANT LE VOYAGE

Londres

270€/jour pendant 9 jours (3 jours au départ, 6 jours à l’arrivée) soit 2430 €, billets eurostar inclus. A noter que nous avons été logés chez des amis, deux nuits à l’aller et deux nuits au retour. Nous les remercions chaleureusement !

Aéroports Dubai et Singapur

Passage au dutty free oblige, 152 euros dépensés dans les transits divers…

Inde

60€/jour pendant 78 jours soit 4688€. A noter que nous avons été logés chez nos amis de Mumbai pendant une semaine, et nous les remercions chaleureusement !

Thailande

154€/jour pendant 25 jours soit 3873€ (arghh, le drone… !)

Laos

89€/jour pendant 14 jours soit 1247€

Cambodge

77€/jour pendant 23 jours soit 1766€. A noter ici que nous avons été pris en charge sur une très grande partie de ce séjour par les parents de Jérômine, en visite, et nous les remercions chaleureusement ! Le prix à la journée est donc grandement fossé…

Indonésie

96€/jour pendant 30 jours soit 2885€. Ici aussi, nous avons eu quatre nuits d’hôtel pris en charge par les parents, nous les remercions encore une fois.

Australie

210€/jour pendant 15 jours soit 3160€. A noter que nous avons été logés chez nos amis à Sydney pendant une semaine et nous les remercions chaleureusement !

Chili

170€/jour pendant 26 jours soit 4420€

Argentine

124€/jour pendant 24 jours soit 2984€

Uruguay

196€/jour pendant 4 jours soit 784 euros

Brésil

166€/jour pendant 25 jours soit 4156 euros. A noter que nous avons été logés et nourris chez nos amis de Sao Paulo pendant dix jours, et nous les remercions chaleureusement !

Bolivie

124€/jour pendant 40 jours soit 4970 euros

Pérou

109€/jour pendant 49 jours soit 5342 euros (montant estimé car il me manque des relevés de compte, sur une dizaine de jours. A revoir donc si un jour  je remets la main dessus)

Mexique

196€/jour pendant 18 jours, soit 3529 euros. Nous remercions ici encore une fois le cousin de Jérômine qui a pris en charge deux jours d’expéditions et de restaus !

Bélize

76€/jour pendant 11 jours soit 843 euros. Mais attention, nous n’étions que 3 !

Los Angeles

1 787 €. Par de compte à la journée, tout ayant été pris en charge par l’oncle d’Athéna et Indira que nous remercions chaleureusement. Il s’agit donc ici du billet Cancun Los Angeles, et de l’argent de poche assez dérisoire pour 10 jours.

Au total, ça fait combien ?

49 000 euros hors billets d’avion (au lieu des 36 000 idéalement envisagés) soit 131 euros par jour (374 jours de voyage), au lieu des 100 envisagés. Soit encore 4 085€ par mois

Quelques conclusions et remarques :

Oui c’est cher, vu comme ça… Mais peut être pas beaucoup plus cher que notre vie en France… Le problème c’est qu’on ne travaille pas cette année, bien sûr.

Oui, nous aurions pu probablement faire moins cher, en allant constamment dans des bouibouis, ou en campant par exemple. Mais nous n’avions pas envie, et le moral doit rester au beau fixe tout le temps, donc les bons restaus sont importants !

Et Vénus, a -t-elle compté ? Pas tellement en matière d’hôtel, car nous avons très rarement payé une chambre pour 3, mais plutôt deux chambres de deux. Elle n’a pas payé les trains en Inde, ni les bus en Argentine, Chili, Uruguay, Brésil. En Bolivie et Pérou, où les bus sont moins cher, on lui prenait une place. Pour les expéditions c’était variable, mais globalement elle ne payait pas (sauf pour le salar d’Uyuni par exemple… ! mais pas que…). A la louche, je dirais qu’elle a compté pour une demie part.

Et avant le départ ??

12 000 euros de billets d’avion, quelques dépenses supplémentaires de visas pour l’inde, passeports, vaccins, et certainement quelques achats, tout cela étant noyé dans notre quotidien, nous n’avons encore une fois pas tenu de comptes très précis.

Alors comment ça se finance ??

Les billets ont été achetés avec nos économies depuis plusieurs années.

Reste donc à financer un an de voyage sans travailler (ou presque)

Revenus locatifs 26 400

Partenariat et vente de notre récit de voyage 6 000

Dons famille, amis 5 000 depuis deux ans avant le voyage (pour nos 40 ans principalement, mais pas que…)

Travaux photo faits avant de partir, payés pendant le voyage 6 000

Archives photos vendues pendant le voyage 2 400

Travail photo directement lié au voyage (commande au Pérou 3173 dont 2482€ de paye et 691€ de remboursement de frais)

photo-3