La vallée de Colca

Si Aréquipa est une ville qui nous était chaleureusement conseillée par de nombreux voyageurs, nous lui avons préféré la vallée de Colca, à quatre heures de bus. Réputée pour ses vols de condors, nous n’avons même pas poussé jusqu’au fond du canyon pour aller les admirer… Nous sommes restés à Yanque, premier village de la vallée, où nous nous sommes sentis si bien dans notre petite auberge familiale. Nous avons marché plusieurs heures durant, d’une rive à l’autre de la vallée, pour atteindre les ruines incas de Uyo Uyo, et nous avons pu imaginer les incas s’en faire chasser par les conquistadors. Nous avons admiré les greniers encore plus anciens, dans la falaise, sans comprendre comment les hommes y accédaient. Nous avons traversé deux ponts suspendus au dessus du canyon, entre lesquels nous nous sommes baignés dans les eaux thermales à 38 degrés. Puis, à regret, nous avons repris la route vers Arequipa, Vénus promettant de revenir quand elle sera grande…

Publicités

2 commentaires sur “La vallée de Colca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s